by Just Jared: ‘Tokio Hotel’ to Release Book, Drop ‘Love Who Loves You Back’ Remix (Exclusive Portraits!)

justjared4

Bill and Tom Kaulitz of the German rock band Tokio Hotel suit up for these new JustJared.com exclusive portrait session photos.

Tokio Hotel is currently promoting their latest album, Kings of Suburbia, in stores now. The video for their lead singe “Love Who Loves You Back” has already racked up more than five million views!

Tom and Bill will be kicking off their “Feel It All World Tour 2015. Part 1: The Club Experience” on March 6th in London, England. In our exclusive interview with them, they talk about what to expect from the tour, their plans to write a book, and their celebrity crushes.

Below is the worldwide exclusive premiere of the new Tokio Hotel Vs Pionear “Love Who Loves You Back” remix. Check it out!

« Tokio Hotel » parle de la sortie d’un livre, le remix de « Love Who Loves You Back » (portraits exclusifs !)
Bill et Tom Kaulitz du groupe rock allemand Tokio Hotel ont enfilé un costume pour cette nouvelle séance photo de portait exclusif pour JustJared.com.
Tokio Hotel promeut actuellement leur dernier album « Kings Of Suburbia », qui est disponible maintenant en magasin. Le clip de leur premier single « Love Who Loves You Back » a déjà enregistré plus de cinq millions de vues !
Tom et Bill commenceront leur « Feel It All World Tour 2015. Part 1 : The Club Experience » le 6 mars à Londres, en Angleterre. Dans notre interview exclusive avec eux, ils parlent de ce qu’ils attendent de la tournée, de leur projet d’écrire un livre, et de leurs béguins pour des célébrités.
Ci-dessous, vous trouverez en exclusivité mondiale le nouveau remix de « Love Who Loves You Back » par Tokio Hotel Vs Pionear. Ecoutez ça !

https://soundcloud.com/decodeltd/lwlyb-tokio-hotel-vs-pionear

Tokio Hotel Interview – JustJared.com Exclusive

Just Jared: LA nightlife inspired your new album, Kings of Suburbia. Are there certain places in LA that you love and go to often?

Bill Kaulitz: I feel like we have phases, where we go somewhere a lot, and then we don’t go there anymore. The only place we always go, like Tom, you are just not that into nightclubs…

Tom Kaulitz: I am, I’m just not so much into dancing.

Bill: Yeah, but we kind of always like to drink a lot and talk afterwards, and listen to some music. Soho House is just a classic where we always go. And then it changes. I liked Sound for awhile.

Tom: And Hyde, once a week, at least.

Bill: I love Warwick. And nightclubs, I don’t know. There were those pop up parties downtown, they were cool. We went out so much, I don’t remember!

JJ: What are your favorite lyrics from your single, “Love Who Loves You Back”?

Bill: “Love who loves you back,” probably. (laughs) Because that is what it really is. I feel like we all shouldn’t think about who we love, because we can’t control it anyway. And I feel like so many people try that, but I feel like it’s beautiful that we can’t control it. We all tend to try to have control of our heart but I feel like in the end, we really can’t. And that’s for me, what the song is about also. Just love who loves you back, just enjoy love.

JJ: Do you guys feel like you fall in and out of love lots of times? Can you love multiple people at the same time?

Bill: I mean, yeah. Tom loved a lot of girls every other night when he was younger. (laughs) He was, you were pretty wild. Now he kind of settled. I feel like that was when he was 16, 17.

Tom: Everybody does at that age.

Bill: I didn’t.

Tom: Yeah you did.

Bill: I didn’t. I feel like I’m the opposite. When I fall in love, I fall hard. And then I’m sure about that. But it takes a while ’til that happens. So yeah, I’m not like that, I’m not the one night stand kind of guy.

JJ: Do you think there’s one person in the world that you’re meant to be with? Or do you think there’s multiple people in the world you could be happy with?

Tom: Oh yeah, I think there’s multiple people. That’s what I think.

Bill: I don’t know. I feel like it’s very hard to find someone you love in and out, your soul mate, and someone you want to spend the rest of your life with. I feel like you should be, you have to be very heavy because there are billions of people out there and I just feel like, to find that person, that’s super hard. And I feel like you have to be lucky. I feel like people think they might find the right person, and then they think they are so in love, until they really meet their love. So, I feel like you’re not.

Tom: I feel like it could happen to you a bunch of times. So many people are in serious relationships and are really in love…

Bill: But I’m saying you’re one person.

Tom: Yeah, I don’t know. This is just a dream scenario…

Bill: That’s not a dream scenario, it exists. I feel like it exists. I believe in that.

Tom: Well, no. Of course it’s possible to find the person you love and you may spend the rest of your life together, but you never know.

Just Jared : La vie nocturne de LA a inspiré votre nouvel album, « Kings Of Suburbia ». Y a-t-il certains endroits à LA où vous aimez vous rendre souvent ?
Bill Kaulitz : J’ai l’impression que nous avons des phases, où nous nous rendons pleins de fois quelque part, et après, nous ne nous y rendons plus. Il y a un seul endroit où nous nous rendons toujours, par contre Tom, tu n’es pas si intéressé par les boîtes de nuit…

Tom Kaulitz : Si je suis intéressé, je ne suis juste pas tellement intéressé par la danse.
Bill : Oui, mais nous aimons toujours boire beaucoup et parler après, et écouter de la musique. Le Soho House est un classique où nous nous rendons toujours. Et puis ça change. J’ai aimé le Sound pendant un moment.
Tom : Et le Hyde, une fois par semaine, au moins.
Bill : J’aime le Warwick. Et les boîtes de nuit, je ne sais pas. Il y avait ces soirées « pop up » au centre-ville, elles étaient chouettes. Nous sommes tellement sortis, je n’arrive pas à me souvenir de tout !
JJ : Quelles sont vos paroles préférées de votre single « Love Who Loves You Back » ?
Bill : « Love Who Loves You Back » probablement. (rit) C’est vraiment de cela qu’il s’agit. J’ai l’impression que nous ne devrions pas nous soucier de qui nous aimons, car nous ne pouvons pas contrôler cela. Et j’ai le sentiment que beaucoup de gens essaient de faire ça, mais je trouve que c’est magnifique de n’avoir aucun contrôle sur l’amour. Nous avons tous tendance à essayer de contrôler notre cœur, mais j’ai l’impression qu’au bout du compte, nous ne pouvons vraiment pas le faire. Et cette chanson s’adresse aussi à moi. Aime juste la personne qui t’aimes en retour, profite juste de l’amour.
JJ : Avez-vous l’impression de tomber amoureux un tas de fois ? Pouvez-vous aimer plusieurs personnes en même temps ?
Bill : Bien sûr. Tom a aimé tous les soirs beaucoup de filles quand il était plus jeune. (rit) Il était, tu étais plutôt rebelle. Maintenant, il est en quelque sorte rangé. Cette période était plutôt quand il avait 16, 17 ans.

Tom : Tout le monde l’a fait à cet âge.
Bill : Pas moi.
Tom : Si.
Bill : Non. J’ai l’impression d’être l’opposé. Quand je tombe amoureux, je tombe vraiment amoureux. Et après, j’en suis sûr. Mais cela prend un moment jusqu’à ce que cela arrive. Donc oui, je ne suis pas comme ça, je ne suis pas le genre de garçon à avoir des aventures d’un soir.
JJ : Pensez-vous qu’il y a une personne dans le monde avec laquelle vous êtes censé être ? Ou pensez-vous qu’il y a plusieurs personnes dans le monde avec qui vous pourriez être heureux ?
Tom : Oh oui, je pense qu’il y a plusieurs personnes. D’après moi.

Bill : Je ne sais pas. J’ai l’impression que c’est très difficile de trouver la personne que vous aimez, votre âme sœur, cette personne avec qui vous voulez passer le reste de votre vie. J’ai l’impression que c’est très difficile car il y a des milliards de gens dehors et j’ai juste le sentiment que trouver cette personne est quasiment mission impossible. Et j’ai l’impression qu’il faut être chanceux. J’ai l’impression que les gens pensent avoir trouver la bonne personne et pensent ensuite qu’ils en sont fou amoureux, jusqu’à ce qu’ils rencontrent vraiment leur amour. J’ai donc le sentiment que vous ne pouvez pas aimer plusieurs personnes.
Tom : J’ai l’impression que ça peut arriver un tas de fois. Beaucoup de personnes ont des relations sérieuses et sont vraiment amoureux…
Bill : Mais ce que je dis, c’est que tu es une personne.
Tom : Oui, je ne sais pas. C’est juste un scénario de rêve…
Bill : Ce n’est pas un scénario de rêve, ça existe. J’ai le sentiment que ça existe. J’y crois.
Tom : Bien, non. Bien sûr, il est possible de trouver la personne que vous aimez et avec qui vous passerez le reste de votre vie, mais vous ne savez jamais.

JJ: Do you know what your next single is going to be?

Bill: Yeah, in Europe it’s going to be “Feel It All”, and in America, we are still undecided, because we are still working with “Love Who Loves You Back.” But in Europe and the rest of the world, it’s going to be “Feel It All”.

JJ: Outside of music, would you guys ever act? Have you ever been offered any acting projects?

Bill: Yes, actually Tom and I were offered a movie awhile ago. But then the whole movie industry was so slow.

Tom: I thought music is slow, but movies, that’s crazy. No, but we got an offer for a movie…

Bill: To play brothers.

Tom: To play brothers. And I liked the concept.

Bill: We’re still trying to make that work.

Tom: It’s just so weird because I hate when musicians try to act, and when actors try to do music. Most of the time it’s just stupid.

Bill: But we want to try that. (both laugh)

Tom: But maybe we can make an exception. Maybe it’s good when we do it. I don’t know. I’m still not sure about it. We had a lot of test shoots already.

Bill: Yeah, we had that a while ago.

Tom: That was awkward.

Bill: They said I am a natural talent. (laughs)

JJ: Is there a scripted American television show that you guys would want to guest star on?

Bill: Breaking Bad, but that’s not on anymore. House of Cards!

Tom: House of Cards would be amazing.

Bill: I love House of Cards. I would do anything to be on that show. I love that show.

JJ: You guys are obviously very into fashion. Are there any new designers on the scene that you have been wearing?

Bill: Not new. I’m totally into Givenchy. I love everything they do. I think everything is amazing.

Tom: We really like KTZ.

Bill: I really like KTZ, yeah they are kind of big now. Yeah, these are my favorites at the moment.

JJ: What is your favorite place to shop in LA?

Bill: All the stores on Fairfax now. They are all the new stores I like.

Tom: Church is cool.

Bill: Church I like. I like Oak. I like all these small little stores. And then of course, I always love Barney’s.

Tom: Barney’s yeah! I love Barney’s. (both laugh)

JJ: Would you guys ever start your own clothing line?

Bill: Oh yeah! It’s my dream. I want to do that so bad. Ever since, like I started when I was super young too, like make my own t-shirts and stuff. Because I had no money, so I just bought like cheap stuff and then made like a new piece out of it. My mom was into that too, so she kind of always helped me out. And I started to sketch when I was young, it was always my dream to do that. I have, I already have everything ready. I have a concept and almost like a first collection. I’m just kind of waiting for the right moment. I feel like when I do it, I want to do it properly, and not being a celebrity that just puts their name on something. I want to do the real thing.

Tom: You can do it when I do my DJ project.

JJ: What kind of aesthetic do you think that clothing line would have?

Bill: I like all the old stuff. Like, baroque, combined with modern, new fabrics and styles.

JJ : Connaissez-vous le nom de votre prochain single ?
Bill : Oui, en Europe, ça va être « Feel It All », et en Amérique, nous sommes encore indécis car nous travaillons encore avec « Love Who Loves You Back ». Mais en Europe et pour le reste du monde, ça va être « Feel It All ».
JJ : En dehors de la musique, ne voudriez-vous pas jouer la comédie ? Vous a-t-on déjà offert des projets d’acteur ?
Bill : Oui, en fait, on a proposé un film à Tom et à moi il y a quelques temps. Mais après, toute l’industrie cinématographique était si lente.

Tom : Je pensais que la musique était lente, mais les films, c’est dingue. Non, mais nous avons eu une offre pour un film…
Bill : Pour jouer des frères.
Tom : Pour jouer des frères. Et j’ai bien aimé le concept.
Bill : Nous essayons encore de faire ce travail.
Tom : C’est tellement bizarre car je déteste quand des musiciens essaient de jouer la comédie, et quand des acteurs essaient de faire de la musique. La plupart du temps, c’est juste stupide.
Bill : Mais nous voulons essayer. (rient)
Tom : Mais peut-être que nous pouvons faire une exception. Peut-être que c’est bien quand nous faisons ça. Je ne sais pas. Je n’en suis toujours pas sûr. Nous avons déjà fait beaucoup de séances d’essais.
Bill : Oui, nous avons fait ça il y a quelques temps.
Tom : C’était embarrassant.
Bill : Ils ont dit que j’avais un talent naturel. (rit)
JJ : Y a-t-il une série américaine en cours sur laquelle vous aimeriez apparaitre en guest-star ?
Bill : « Breaking Bad », mais elle a été arrêté. « House Of Cards » !

Tom : « House Of Cards » serait formidable.
Bill : J’aime « House Of Cards ». Je ferais n’importe quoi pour être dans cette série. Je l’adore.
JJ : Vous êtes de toute évidence très intéressés par la mode. Y a-t-il de nouveaux designers qui vous intéresse et que vous portez ?
Bill : Non. Je suis vraiment intéressé par Givenchy. J’aime tout ce qu’ils font. Je pense que tout est incroyable.

Tom : Nous aimons beaucoup KTZ.
Bill : J’aime vraiment KTZ, oui, ils sont grands maintenant. Oui, ce sont mes préférés actuellement.
JJ : Quel est votre endroit préféré pour faire des emplettes à LA ?
Bill : Tous les magasins se trouvant sur Fairfax. Ils ont pleins de nouveaux magasins que j’adore.

Tom : Church est chouette.
Bill : J’aime Church. J’aime Oak. J’aime tous ces petits magasins. Et puis, bien sûr, j’aime toujours Barney’s.
Tom : Barney’s oui ! J’aime Barney’s. (rient)
JJ : Voulez-vous un jour démarrer votre propre ligne de vêtements ?
Bill : Oh oui ! C’est mon rêve. Je veux vraiment faire ça. C’est quelque chose que j’ai commencé quand j’étais très jeune, j’ai créé mes propres t-shirts et d’autres trucs. Je faisais cela car je n’avais pas d’argent, j’achetais donc des trucs pas chers et en faisait ensuite de nouvelles pièces uniques. Ma mère était aussi intéressée par cela, elle m’aidait toujours. Et j’ai commencé à faire des croquis quand j’étais jeune, ça a toujours été mon rêve de faire ça. J’ai, j’ai déjà tout préparé. J’ai un concept et j’ai presque une première collection. J’attends juste le bon moment. Quand je mettrais ça en marche, je veux que ça soit fait correctement, et ne pas être une célébrité qui met simplement son nom sur quelque chose. Je veux le faire pour de vrai.

Tom : Tu pourras le faire quand je ferais mon projet de DJ.
JJ : A votre avis, quelle esthétique aura la ligne de vêtements ?
Bill : J’aime ce qui est vieux. Genre, le baroque combiné avec du moderne, avec de nouvelles matières et avec du style.

justjared3

JJ: What songs are you guys singing in the shower?

Tom: Believe it or not, I don’t sing at all. I don’t sing at all.

Bill: It’s so hard for me to believe that. You sing with me in the car sometimes, when I sing.

Tom: Yeah because, when he sings…

Bill: But he always only sings when I’m singing.

Tom: Yeah. And the funny thing is, I can really hit the right notes when I just sing with Bill. If I would sing by myself, it would sound horrible. Because I never sing, so I think I have an amazing voice, (Bill laughs), I’m just not practicing.

JJ: You have a good singing voice, everything looks perfect on you…

Tom: I’m just a perfect human being. (laughs)

JJ: Do you have any celebrity crushes?

Bill: Okay, there is one, everyone else thinks it’s awkward, but I love Kate Winslet a lot. She’s kind of old for me, but there’s something about her, I just think she’s sexy. And she’s an amazing actress.

Tom: And then you got Rachel McAdams

Bill: Rachel McAdams. Rachel McAdams is always going to be my favorite.

Tom: She’s great.

JJ: What is your ethnic background?

Bill: Uh, we don’t have one. (laughs)

Tom: We actually don’t know.

Bill: I have no idea, actually!

Tom: I would like to find out.

Bill: I would like to find out because people always tell us, like there needs to be something. Something needs to be in there.

Tom: I think Bill looks a little Turkish.

Bill: But I don’t think so! A lot of people say that sometimes, but I don’t think so. I don’t know. I only know that we, like the whole family is German, so I don’t know. But maybe way back somewhere there’s something, I have no idea.

JJ : Quelles chansons chantez-vous sous la douche ?
Tom : Croyez-le ou non, je ne chante pas du tout. Je ne chante pas du tout.

Bill : C’est très difficile pour moi de le croire. Tu chantes avec moi dans la voiture parfois, quand je chante.
Tom : Oui parce que, quand il chante…
Bill : Mais il chante toujours quand je chante.
Tom : Oui. Et le plus drôle, c’est que j’arrive vraiment à atteindre les bonnes notes quand je chante avec Bill. Si je chante tout seul, c’est affreux. Car je ne chante jamais, donc je pense que j’ai une
voix étonnante, (Bill rit), mais je ne m’exerce tout simplement pas.
JJ : Vous avez une bonne voix pour chanter, tout à l’air parfait chez vous…
Tom: Je suis juste un être humain parfait. (rit)
JJ : Avez-vous le béguin pour des célébrités ?
Bill : Ok, j’en ai un, tout le monde pense que c’est embarrassant, mais j’aime beaucoup Kate Winslet. Elle est un peu vieille pour moi, mais il y a quelque chose en elle, je pense qu’elle est sexy. Et c’est une actrice formidable.

Tom : Et puis, tu as Rachel McAdams.
Bill : Rachel McAdams. Rachel McAdams sera toujours ma préférée.
Tom : Elle est géniale.
JJ : Quelle est votre origine ethnique ?
Bill : Euh, nous n’en avons pas. (rit)

Tom: Nous ne savons pas en réalité.
Bill : Je n’en ai aucune idée, en fait !
Tom : J’aimerais le savoir.
Bill : J’aimerais le savoir car les gens nous disent toujours qu’il doit y avoir quelque chose. Qu’il faut faire quelque chose pour être là.
Tom : Je pense que Bill est un peu turc.
Bill : Mais je ne le pense pas ! Beaucoup de personnes disent cela parfois, mais je ne le pense pas. Je ne sais pas. Je sais seulement que toute notre famille est allemande, donc je ne sais pas. Mais il y peut-être quelque part quelque chose, je n’en sais rien.

justjared2

JJ: Do you have any favorite books? Or books you’re reading right now?

Tom: No.

Bill: I never had a favorite book.

Tom: I always want to convince myself to read. I have so many books because people keep giving me so many books, like, “Oh you have to read that.” And I don’t have the time for it. Like when I have a free minute, I always go to the studio. I wish, I always want to read something good, but I just can’t convince myself.

Bill: I like “Kill Your Friends”, I like it a lot, but I wouldn’t consider it my favorite. But I wouldn’t say that’s my favorite book, I would just say it’s a good book.

Tom: It’s a great book.

JJ: Would you ever write your own book?

Bill: Yeah! I mean, we’re going to do that this year. So maybe that’s going to be our favorite book then. It’s going to be a biography, just like our first 25 years. We are going to write it together. I hope we have the time for it, because we really want to write it.

Tom: We want to try to bring it up obviously.

JJ: Do you think you would have your own individual voices in the book or would you write it together to create one voice?

Tom: I think individual.

Bill: Yeah, individual. I think there are some stories you can tell better than me, and the other way around.

JJ: Part one of your world tour, what can people expect?

Bill: So this is going to be way different than anything we’ve ever done so far. It’s going to be like super small, special, nightclubs or clubs, like life clubs. But sometimes we play in like a church, so it’s either in a special location or a legendary club. And we actually want to put on, like not a normal live show. We want to try turn this into a nightclub. We really want to take our fans to a party. So I think it’s going to be great.

Tom: We’re in the middle of putting everything down right now. There’s going to be a crazy light show.

Bill: It’s going to be a good light show, and it’s going to be small, just up to like two thousand people, I think. And then we’re going to continue, like later on this year, we’re going to do the arena shows, the bigger shows. But we’re going to start with that, it’s exciting. We announced the first fifteen dates, I think? And then we are just going to continue.

Tom: It’s going to be really intimate, and super hot. It’s little venues, and sweating people.

JJ: Do you style yourselves, or do you work with costumers? How does the look come together for all your concerts?

Bill: I always try to work with someone on tour. For the last two, I worked with Dan and Dean from DSquared. And we made the costumes together, they turned out amazing. I love to work with them, they’re so much fun. So I always like to work with someone for tour. This time, I, it looks like we’re going to work with Marco Marco. He’s going to do the costumes. I just had my first meeting, so it’s still very fresh, but I think we’re going to work together.

JJ: Do you have any rituals before you go out on stage?

Bill: Yeah, we activate our (together) Power Ranger power. (laughs) It’s a stupid thing, we all stand together and activate our powers. It’s super cheesy but we do that every time.

[Editor’s note: we asked Bill and Tom the below questions at separate times, so one couldn’t hear the other’s answers.]

JJ: Quick: Vanilla or chocolate?

Bill: Vanilla.

Tom: Vanilla.

JJ: Hugs or kisses?

Bill: Kisses.

Tom: Hugs.

JJ: Silver or gold?

Bill: Gold.

Tom: Gold.

JJ: Lights on or lights off?

Bill: Lights off.

Tom: Off.

JJ: Truth or dare?

Bill: Um, truth.

Tom: Truth.

JJ: Facial hair or clean shaven?

Bill: Facial hair.

Tom: Facial Hair.

JJ: Sunrise or sunset?

Bill: Sunset.

Tom: Sunrise.

JJ: Shower or bath?

Bill: Shower.

Tom: Shower.

JJ: Boxers or briefs?

Bill: Boxers.

Tom: Briefs.

JJ: Jay Z or Kanye?

Bill: Jay Z.

Tom: Jay Z.

JJ: Tattoos or piercings?

Bill: Tattoos.

Tom: Tattoos.

JJ: Los Angeles or Hamburg?

Bill: Los Angeles.

Tom: Los Angeles.

JJ: Karl Lagerfeld or Hedi Slimane?

Bill: Oh my god. These questions are hard. Hedi Slimane.

Tom: Uhh… It’s tough. Karl Lagerfeld.

JJ : Avez-vous des livres préférés ? Ou des livres que vous êtes en train de lire en ce moment ?
Tom : Non.

Bill : Je n’ai jamais eu de livres préférés.
Tom : J’essaie toujours de me convaincre de lire. J’ai tellement de livres car les gens m’en donnent sans cesse en me disant : « Oh, tu dois lire ça ». Et je n’ai pas le temps pour ça. Quand j’ai une minute de libre, je me rends toujours au studio. J’aimerais, je veux toujours lire quelque chose de bien, mais je n’arrive pas à m’en convaincre.
Bill : J’aime « Kill Your Friends », je l’aime beaucoup, mais je ne le considérerais pas comme étant mon préféré. Mais je ne dirais pas que c’est mon livre préféré, je dirais juste que c’est un bon livre.
Tom : C’est un très bon livre.
JJ : Aimeriez-vous un jour écrire votre propre livre ?
Bill : Oui ! Je veux dire, nous allons le faire cette année. Il se peut donc que celui-ci soit notre livre préféré. Ca va être une biographie consacrée à nos 25 premières années. Nous allons l’écrire ensemble. J’espère que nous aurons le temps pour faire cela parce que nous voulons vraiment l’écrire.

Tom : Il est évident que nous voulons essayer d’aborder le sujet.
JJ : Pensez-vous que vous aurez vos propres voix personnelles dans le livre ou aimeriez-vous l’écrire ensemble pour créer une même voix ?
Tom : Je pense que nous aurons notre voix personnelle.

Bill : Oui, personnelle. Je pense qu’il y a des histoires que tu peux raconter mieux que moi, et inversement.
JJ : A quoi peuvent s’attendre les gens de la première partie de votre tournée mondiale ?
Bill : Bien, celle-ci sera bien différente de tout ce que nous avons fait jusqu’ici. Elle sera très petite, spéciale, donnant l’impression d’être dans une boite de nuit ou dans un club. Mais parfois, nous jouerons dans une église, donc ça sera soit dans un endroit spécial, soit dans un club légendaire. Et nous voulons préciser que ça ne sera pas comme un spectacle normal. Nous voulons essayer de transformer celui-ci en une boîte de nuit. Nous voulons vraiment emmener nos fans à une fête. Donc, je pense que ça va être génial.

Tom : Nous sommes maintenant en plein dans la mise en place. Il va y avoir un spectacle de lumière complètement dingue.
Bill : Ça sera un bon spectacle de lumière, et ça sera petit, juste ce qu’il faut pour deux mille personnes, je pense. Et puis, nous continuerons plus tard dans l’année, où nous ferons des concerts dans de grandes salles, avec des spectacles plus grands. Mais nous allons commencer avec la première partie, c’est excitant. Nous avons annoncé les quinze premières dates, je pense ? Et puis, nous allons tout simplement continuer.
Tom : Ça va être vraiment intime et très chaud. Ca se déroule dans de petits lieux et les gens vont
transpirer.
JJ : Vous occupez-vous personnellement de votre style, ou est-ce que vous travaillez avec des costumiers ? Comment combinez-vous le look pour tous vos concerts ?
Bill : J’essaie toujours de travailler avec quelqu’un en tournée. Pour les deux dernières, j’ai travaillé avec Dan et Dean de DSquared. Et nous avons fait les costumes ensemble, qui se sont avérés géniaux. J’aime travailler avec eux, ils sont tellement amusants. J’aime toujours travailler avec quelqu’un durant la tournée. Cette fois-ci, il semblerait que nous allons travailler avec Marco Marco. C’est lui qui va faire les costumes. Je viens d’avoir une première réunion avec lui, donc c’est encore tout frais, mais je pense que nous allons travailler ensemble.
JJ : Avez-vous des rituels avant de monter sur scène ?
Bill : Oui, nous activons (ensemble) notre pouvoir de Power Ranger. (rit) C’est une chose stupide, nous nous unissons tous et activons nos pouvoirs. C’est très kitsch, mais nous le faisons à chaque fois.
[Note du rédacteur : Nous avons posé à Bill et Tom les questions ci-dessous à des moments différents, de façon à ce que l’un ne puisse pas entendre les réponses de l’autre.]
JJ : Questions rapides : Vanille ou chocolat ?
Bill : Vanille.

Tom : Vanille.
JJ : Câlins ou bisous ?
Bill : Bisous.

Tom : Câlins.
JJ : Argent ou or ?
Bill : Or.

Tom : Or.
JJ : Lumières allumées ou lumières éteintes ?
Bill : Lumières éteintes.

Tom : Lumières éteintes.
JJ : Action ou vérité ?
Bill : Hm, vérité.

Tom : Vérité.
JJ : Barbe ou rasé de près ?
Bill : Barbe.

Tom : Barbe.
JJ : Lever du soleil ou coucher du soleil ?
Bill : Coucher du soleil.

Tom : Lever du soleil.
JJ : Douche ou bain ?
Bill : Douche.

Tom : Douche.
JJ : Boxers ou caleçons ?
Bill : Boxers.

Tom : Caleçons.
JJ : Jay Z ou Kanye ?
Bill : Jay Z.

Tom : Jay Z.
JJ : Tatouages ou piercing ?
Bill : Tatouages.

Tom : Tatouages.
JJ : Los Angeles ou Hamburg ?
Bill : Los Angeles.

Tom : Los Angeles.
JJ : Karl Lagerfeld ou Hedi Slimane ?
Bill : Oh mon dieu. Ces questions sont difficiles. Hedi Slimane.

Tom : Euh… C’est dur. Karl Lagerfeld.
Original source: JustJared.com
French translation: Prinz16
FASHION CREDITS –
Photos 6 and 7 (Bill): Versus jacket, Dsquared2 shirt
Photos 1, 4, and 5 (Tom): Marc by Marc Jacobs suit, H&M shirt
Photos 1, 4, and 5 (Bill): Marc by Marc Jacobs suit, Oak shirt
Photos 2 and 3 (Tom): Dsquared2 jacket, H&M shirt
Producer/Interview: Jared Eng (@JaredEng)
Photographer: Justin Campbell (@justincampbellphotography)
Stylist: Monty Jackson (@MrMontyJackson)
Grooming: Paul Blanch (@paulyblanch)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s