Interview for DASDING.de – Between hype and hate [03.20.2015]

Des millions d’albums vendus et des concerts complets dans le monde entier. Tokio Hotel fait partie des groupes allemands ayant eu le plus grand succès. Mais les quatre garçons de Magdebourg suscitent toujours autant la polémique, même après 10 ans.

Ces derniers temps, Tokio Hotel a subi de nombreuses critiques dans les gros titres des journaux : petites salles, tickets coûteux, et l’album actuel qui serait un flop. Mais qu’en est-il réellement ? L’engouement est-il passé ou les Tokio Hotel reviennent-ils en force avec un nouveau son et un nouveau style ? Nous avons rencontré les garçons pour une interview avant leur concert à Cologne et avons également assisté au concert.

Présentateur : Des fans hystériques et des unes de journaux négatives : même après 10 ans, Tokio Hotel suscite encore la polémique, plus qu’aucun autre groupe. L’album actuel, « Kings of Suburbia », s’est hissé à la deuxième place des classements. Les concerts de leur tournée des clubs sont presque tous complets ; mais la presse à sensation est unanime sur un point : leur succès est derrière eux. Avant leur concert à Cologne, nous rencontrons Tokio Hotel dans la chambre d’hôtel de Bill. Le groupe n’accorde pas trop d’importance à ces critiques.

Bill : Nous ne connaissons rien d’autre. Nous avons grandi avec ça ; nous venons d’une province où il était très mal vu d’être différent. C’était horrible pour nous d’aller à l’école. Je me rappelle que notre mère devait toujours venir à l’école et nous défendre. Nous subissions déjà à l’époque ce que nous connaissons aujourd’hui.

Présentateur : Bill Kaulitz est tout simplement différent ; on le remarque dès sa première apparition à la télévision.

Présentateur de Star Search : Bill, une performance fantastique ! Et tu as un style incroyable ; d’où tiens-tu ces idées ?

Bill chez Star Search : Je trouve ça très ennuyeux d’être habillé comme tout le monde. J’aime beaucoup me faire remarquer et faire quelque chose de spécial.

Bill : Je dois dire aussi que cette haine nous a beaucoup aidés. Nous sommes reconnaissants à toute cette polémique ; notre carrière est ce qu’elle est aujourd’hui parce qu’il y a eu tellement de gens qui nous ont trouvés nuls. Et je trouve ça très bien que des gens ne nous aiment pas, même aujourd’hui. La musique est une affaire d’émotions, et c’est bien de pouvoir susciter cela chez les gens. Pour nous, c’est essentiel. Je me ferais du souci si tout le monde commençait à dire que Tokio Hotel est génial.

Tom : Ça pourrait arriver. [rires]

Présentateur : Comme leur quatrième album, « Kings of Suburbia », s’est retrouvé à la deuxième place des classements, et non à la première, la presse l’a qualifié de « flop ».

Bill : Quand on commence avec un hit qui atteint la première place, tout ce qu’on fait après est moins bien. C’est difficile de garder ce niveau. Nous trouvons ça quand même assez étonnant qu’on nous critique pour une deuxième place, parce que ça n’arrive pas à tout le monde. Je me rappelle que, quand notre album est apparu dans le classement, tout le monde a dit : « Oh, Tokio Hotel n’est qu’à la deuxième place. », alors que d’autres personnes en seraient très heureuses, parce que c’est déjà un grand succès. Nous avons été très contents. Mais il faut dire aussi que la presse à sensation a beaucoup critiqué cet album parce que nous n’avons pas fait d’interview avec la presse people – et peu de gens s’en sont rendus compte, parce qu’ils ont quand même écrit sur nous. Mais nous n’avons pas parlé avec Bild ni avec d’autre tabloïds. Nous voulions faire de la musique, et donc parler avec la presse musicale. Nous ne voulions plus entendre parler de tous les potins nous concernant et devoir justifier tout ce que nous faisons. Et évidemment ils n’en sont pas très contents et écrivent donc ce genre de choses. Mais je voulais le dire, pour que les gens le sachent. [rires] Le journal Bild est par exemple un peu fâché sur nous parce que nous ne leur parlons plus.

Présentateur : Le ticket le moins cher à 86€ et de plus petites salles ; la tournée actuelle des clubs suscite aussi les critiques.

Tom : Nous avons prévu cette tournée et ne savions pas exactement ce que ça allait donner. Nous voulions de plus petites salles, des boîtes de nuit, ou des endroits spéciaux – par exemple, à Hambourg, nous jouons dans une église. Nous ne savions pas ce que ça donnerait et c’est vraiment très bien. Peut-être parce que c’est moi qui ai eu toutes les idées.

Bill : Nous avons volontairement cherché de petites salles, pour quelques centaines de personnes. L’album est très dance et électronique, et nous voulions donc transformer la salle en boîte de nuit.

Tom : Peut-être que nous prolongerons un peu cette partie ; puis nous ferons une tournée dans les grandes salles à la fin de l’année.

Présentateur : Entre amour et critique, on oublie souvent autre chose : les Tokio Hotel offrent toujours un excellent spectacle. Même sur les petites scènes de cette tournée des clubs, chaque nouvelle chanson présente de nouveaux effets spéciaux, des changements de costumes en permanence, et des jeux de lumière impressionnants. Et pour le grand final, de la neige artificielle tombe du plafond de la salle. Les fans sont ravis !

– C’était vraiment génial !

– Méga génial !

– Super !

– C’était très bien !

– Dans une petite salle comme ça, on est beaucoup plus proches. C’est chouette !

– Génial ! Je n’étais jamais un vrai fan de Tokio Hotel, mais j’ai écouté le dernier album et je l’ai trouvé vraiment bien.

– Super spectacle !

– On est plus proches, ça donne une autre sensation. C’est bien!

– J’attends avec impatience la deuxième partie de la tournée.

Présentateur : Un spectacle de Tokio Hotel est encore et toujours plus qu’un concert, c’est un véritable événement.

Traduction par *Elena*

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s