Tokio Hotel TV 2015 – Episode 9: The Making Of Feel It All + HQ pictures

Bill : Nous sommes ici sur le tournage du clip « Feel It All ». C’est essentiellement un projet de rêve pour moi, un autre, car j’ai toujours été fasciné par le film « Kids » et par le film « Christiane F. – Wir Kinder vom Bahnhof Zoo », ainsi que par le film « The Basketball Diaries ». Ceux-ci sont les films que je regardais quand j’étais très jeune et ils m’ont toujours fasciné, puis j’ai toujours voulu jouer le rôle d’un junkie.

Bill : Bonjour les gens. J’ai terminé mon maquillage, j’ai un tournage pour une compagne l’Oréal aujourd’hui (rit) – Non, nous allons faire un tournage d’un tout autre ordre ! On a accentué le côté défoncé que j’ai l’habitude d’avoir le matin, de cette façon je vais pouvoir jouer un junkie dans notre nouveau clip et maintenant, il est temps que je m’habille.

Mattias (réalisateur) : Ok, et… action ! Arrête-toi quelques instants, tousse un peu et ensuite, reprend ta route.
Bill : Ok.

Mattias : Oui, c’est très bien.
Et nous pouvons commencer à marcher, maintenant. Ok merci !
Bill : Cool !
Mattias : Très bien !
Et tu peux t’asseoir ici, sur la toilette.
Bill : Oui.

Mattias : Tu fais tout le processus avec la seringue.
Bill : Ok.
Mattias : Tu n’as pas besoin de le faire correctement car nous ferons des montages.
Bill : Car je ne sais pas comment faire ça (rit).
Mattias : Je peux… je sais, alors nous pouvons te l’expliquer.
Peut-être juste l’injecter à cet endroit. Tu le fais là et après, tu appuies sur la seringue.
Bill : Ok.

Mattias : C’est dégoutant…
Incroyable ! Parfait ! Ca a vraiment l’air horrible (rit), de la bonne façon !
Bill : Oui !

Mattias (au caméraman) : Ne me marque pas dessus, car ma mère serait vraiment fâchée.
(en suédois) Ca va être bon.
Parle-nous de tes souvenirs d’enfance.

*début du clip*

Mattias : Je n’ai pas compris ce que tu as dit mais ça a l’air bien.
Bill : Oui, j’ai simplement dit des conneries. Une partie était des conneries, une partie était vraie. (rit)

Mattias : Parfait !

Bill : On se cache dans la voiture. Nous avons un tournage à l’extérieur et on ne sait jamais. Il y a beaucoup de personnes dans les rues, donc nous essayons de passer un peu inaperçu.

Tokio Hotel - Videodreh - CMS Source
Mattias : Et suis ce chemin, là.
Tourne à gauche.
Mon nom est Mattias Erik Johansson. J’ai reçu cette mission de la part de Bill et le groupe, qui m’a envoyé quelques liens et au début, j’étais un peu… Je n’avais aucune idée de ce que c’était réellement et quand je les ai ouvert, quasiment tous mes films préférés s’y trouvaient – « The Basketball Diaries », « Requiem for a Dream », « Wir Kinder vom Bahnhof Zoo », oui, tous ceux-là essentiellement ! C’était une sorte de rêve à réaliser car ce n’est pas courant que des gens veuillent faire ça. Il est beaucoup plus courant que les gens veuillent arrondir les angles et préfèrent ne pas avoir ceci et cela et du coup, vous ne le faites pas, mais avec Bill… si j’écris quelque chose, Bill lui donne une tournure quasiment deux fois plus hardcore. C’est vraiment bien, c’est… ça parle, essentiellement, d’un récit triste à propos d’enfants qui trainent dans les rues, qui essaient de survivre, ça parle des bons comme des mauvais moments. Bill entre vraiment dans son rôle, vous savez, quand il enfonce la seringue dans sa peau, quand il pleure, vous savez, quand ça lui fend le cœur et tout ça. J’étais étonné qu’il ait pu aller si loin.

Mattias : Ok, merci !
Regarde ce que j’ai trouvé ici ! Je veux dire, nous sommes dans notre environnement naturel.

Bill : J’étais assis sur cette toilette dégueulasse…
Je pense que ça va sembler très réel. J’ai hâte de voir le résultat quand tous les éléments seront assemblés.

Bill : Nous avons déjà réalisé trois incroyables clips et j’aime toujours faire quelque chose de différent. Je ne voulais pas faire une nouvelle fois la même chose. A chaque fois que je regardais ces films, je m’y voyais car j’ai… car j’ai grandi dans un petit village avec, vous savez, avec ce genre de personnes, comme ceux qu’on peut voir dans la scène de drogue. C’était du vécu et il n’y avait rien d’autre à faire. Nous étions très jeune, j’avais 13 ans et nous avons toujours eu des amis plus âgés… et nous avons tous essayer de nous échapper de l’endroit dans lequel nous vivions. Nous avons essayé, vous savez, de trouver… nous voulions nous rendre dans les villes, nous voulions être libres et cet enfant rebelle à intérieur de moi… j’ai toujours eu ça en moi et j’ai toujours compris ces personnes.
Faisons juste, vous savez, un clip sur ce sujet, à propos de quelqu’un qui n’arrive pas à retrouver le chemin vers une vie normale et peut-être centrer cela sur moi, en train de me perdre. « Feel It All » parle vraiment des sentiments dans chaque façade de la vie, et la vie a des inconvénients et des obscurités, des lumières et, vous savez, des rêves, de la haine et de la liberté et ce côté rebelle. Je voulais montrer tout cela.

Bill : Je ne le connais pas. Je lui vends mon corps car j’ai besoin de ma drogue.

Mattias : Pousse-le par terre, mentalement.
Tu peux le pousser à ton tour.

Bill : Ca pue tellement.

Mattias : Ca tourne…
Oui, c’est très bien.
Génial ! Merci !
Bill : Cool !
Mattias : Oui, c’était vraiment, vraiment bon ! Super ! Etait-ce bien ?
Bill : C’était intense. Oui, c’était bien. J’espère.

Mattias : Ok, je pense que nous l’avons.
Bill : Parfait !
Mattias : Merci les garçons !
Bill : Merci !
Mattias : C’était une bonne scène.

Bill : Nous venons de faire la scène de baise dans la salle de bain et j’ai l’argent pour ma drogue, donc maintenant, je l’ai prise, mais j’en ai pris de trop. Dans cette scène, je sors en courant de la salle de bain après avoir pris cette dose très forte et ensuite, je suis sur le point de m’évanouir !
Tokio-Hotel---Videodreh.2

Bill : C’est presque terminé. La dernière scène.

Mattias : Bill, si tu allais t’assoir entre ces garçons.
Donc, il revient et écrase le petit enfant… le petit bébé tomate et il dit : ketchup !

Garçon : Quoi, tu ne l’as pas eu ?
Bill : En fait, c’était vraiment amusant !
Je suppose que c’est une fausse bouteille et qu’elle se casse très facilement. Je l’espère ! Et je vais la fracasser sur la tête du dealer car il essaie de violer une des filles, donc… je serai le protecteur, le sauveur.

Mattias : Es-tu gaucher ou droitier ?
Bill : Ca dépend ! (rient) Je change toujours. Enfin, ça serait avec celle-ci (la gauche) ?
Garçon : Oui.
Bill : Je me pourrais pas le faire avec celle-là.
Mattias : Ok.
Bill : Mais j’écris avec celle-là (la droite).
Avons-nous seulement une bouteille ou en avons-nous deux ?
Mattias : Nous en avons deux.
Bill : Ok.

Mattias : Vas-y.
Bill : Et après, on doit faire ça.
Mattias : Et le problème, c’est que tu l’as juste fait comme ça, tu l’as arrêté là.
Bill : Car c’est une bouteille en plastique !
J’espère que je vais bien le faire. J’ai peur de le faire d’une façon peu crédible. (rit)

Mattias : Ouais, bien ! Et va sur lui, frappe-le ! Frappe-le !
C’est bon, merci ! Parfait, j’ai des…
Bill : J’ai paru crédible ?!
Mattias : J’ai des éclaboussures sur le visage !

Bill : Je suis une personne très agressive.

Mattias : Ok, arrêtez ! Merci.
Ok les gars, c’est dans la boite !
Bill : Génial ! Merci.
Mattias : Très bon boulot.
Bill : Merci.
Merci beaucoup.
Garçon : Ca a vraiment été amusant, mec. Ca a été l’un des tournages les plus amusants que j’ai fait à ce jour.
Au revoir !
Bill : Au revoir !

Bill : Je viens de terminer une journée extrêmement longue…
Tom (en arrière-plan) : Oh, ça sent la merde ici !
Bill : … et j’ai sommeil. J’ai l’impression que j’ai pissé et chié partout car j’ai été et me suis allongé dans toutes ces toilettes et c’était très désagréable, mais ça a été un chouette tournage et je pense que ça va être un clip formidable. Je l’espère. Nous avions du très bon matériel. Les acteurs étaient bons. Le directeur était bon. Tout le monde a été très sympa. Ca a été un des meilleurs tournages que j’ai fait, à coup sûr. Maintenant, je vais prendre une douche et ensuite, je vais aller dormir.

Traduction par Prinz16
Tokio-Hotel---Videodreh

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s