Interview for “El Diario NTR” (Guadalajara) – Tokio Hotel are coming to Telmex

tumblr_nq4ww3Bymf1tyhw4bo1_500[1]

The members of Tokio Hotel have a weakness for parties and nightclubs. You can tell: the concert they bring to el Auditorio Telmex on September 2nd, as part of their “Feel it All world tour”, will be “a show with a hangover”, Bill Kaulitz said, because they will celebrate their birthday on the first of the month.

Bill acknowledged in an interview with NTR that the celebration will be with their most effusive special guests, their Mexican fans.

“Definitely they are the most fun; we love to tour Latin America for the craziness and energy there is. In reality, they are one of the best audiences in the world”, said the frontman of the German band who starts its tour through the American continent in July with dates also in the United States. Starting in August, they’ll visit Colombia, Peru, Argentina , Brazil and they will close it out with three shows in Mexico at the beginning of September: Mexico City, Guadalajara and Monterrey

Hotel with a club

It has been 7 years since Tokio Hotel stepped onto the auditorio Telmex stage when they participated in the MTV Video Music awards. Back then, their first 2 albums Schrei (2005) and Scream (2007) had placed them at the top of the world charts and their success was consolidated with Humanoid (2009) and Kings Of suburbia (2014). It is their first album in 5 years.

“The album is very inspired by Djs, night clubs, going out and partying. For the Feel It All World Tour we wanted a show that visually reflected the electronic sound of the album, we experimented with special lighting and costumes for shows that can be in small stages for Europe & USA, but also for larger venues like in Latin America”, explained Tom Kaulitz

Bill added they wanted a new album different from the rest; they took the electronic culture from their native Germany which enjoys a great deal of dancing clubs

“It is very different from our previous work and to be honest we wanted it that way. We took a long break and didn’t do anything for a while just to clear our heads and figure out what kind of music we wanted to make. We came to a point where we figured out we all like to dance and party, that was the point”

With Kings Of Suburbia they explore nightlife as a way of life, they talk about the dance floor, the hangovers, enjoying yourself and also the excess. The video for their song “Feel It All” was censured for having explicit content about drug use which is part of the lyrics “feel it all, don’t look back, the time is now”, it says.

NTR questioned the band whether the way they perceive their nights out similar to how Ricky Martin defines it in Livin’ La Vida Loca. Tom argued, “We do not see it like Ricky Martin , but yes we love the nightclubs, maybe too much to be honest” (laughs)

Peacefully partying

Tokio Hotel went back to bizarre fashion with futuristic touches. Live, Bill wears a costume of a king, while Tom, Georg Listing (bass) and Gustav Schäfer (drums) appear as characters in a decadent world where the sounds of electronic music prevail, geometric projections and colored lights.

For their show in Mexico, the German band will party in peace, but aim to create a fun time with the songs from its new album and the success of previous albums.

“We have a part in the show where we bring fans on stage to sing, that is always a great moment. The fans also like the calmer moments, in the middle we sing old songs acoustically”, explains Bill. “There is a part in Kings Of Suburbia where everything focuses on Tom as a guitarist, he does a solo and it is one of the highlights of the entire show”, confirmed Georg.

“We will play the new album, bring lots of lights, costumes and basically the idea is to transform the venue into a club and have a big party with our fans, that’s what we’ll do. Th entire set is very electronic so we are confident they’ll feel like they’re in our club and they’ll come party with us”, said tom.

Grow with their fans

Even though the members of Tokio Hotel do not exceed 30 years old, they still have a young spirit. Bill no longer has long and puffy hair, Tom no longer has dreads, Georg too no longer has long hair and Gustav wears glasses but they keep the idea of fun and making their fans crazy

“I think we continue to be the same kids as before, but of course we can’t remain that way forever. We started at 15 and now we are 25, we can’t avoid it, we get older, we don’t necessarily have to like it, but yes. Most of our fans grew up with us & Tokio Hotel has been in their lives a long time, we’ll continue to be by their side, we’ll grow old together”, said Bill, who besides creating his own unisex clothing line, together with his brother, will create a book as part of their artistic restlessness they have tried to contain as they mature.

Tom thanked their fans for their patience and waiting 5 years for an album, especially in Guadalajara, for the 7 years they had to wait for their first live show in that city

“We appreciate so much that they have been so patient and waited for the new album. especially now that the music industry goes so fast without you noticing. It is a privilege to have a fan base so strong and sweet. The latin fans are super intense and we love the energy they give us on stage, we get so excited and it is a lot of fun. We can’t wait to play this show, I think it will be intense and fun”, Bill Kaulitz said.

Source: www.ntrguadalajara.com
Translation by Tokio Hotel America

billandtom

Les membres de Tokio Hotel ont un faible pour la fête et pour les boîtes de nuit. Et cela se voit : le concert qu’ils joueront à l’Auditorio Telmex le 2 septembre prochain dans le cadre de leur Feel It All World Tour sera « un concert avec gueule de bois à la clé », a avancé le chanteur Bill Kaulitz, puisque lui et son frère Tom (guitare) fêteront leur anniversaire le premier.

Bill a déclaré dans une interview avec NTR que la fête se fera devant des invités spéciaux très chaleureux, leurs fans mexicains.

« Ils sont définitivement les plus amusants, nous aimons faire des concerts en Amérique pour la folie et pour toute l’énergie qu’il y a. En réalité, ils sont l’un des meilleurs du public du monde », a déclaré le chanteur du groupe allemand qui entamera sa tournée par le continent américain en juillet avec des dates aux Etats-Unis, et à partir d’aout, il visitera la Colombie, le Pérou, l’Argentine, le Brésil et clôturera avec trois concerts au Mexique début septembre : Mexico City, Guadalajara et Monterrey.

Hôtel avec boite de nuit

Il s’est déjà écoulé sept ans depuis la première fois que Tokio Hotel a foulé la scène de l’Auditorio Telmex, où il avait participé aux MTV Video Music Awards. A cette époque, leurs deux premiers albums Schrei (2005) et Scream (2007) les avaient placé en tête des listes de popularité dans le monde et leur succès a été consolidé avec Humanoid (2009) et Kings Of Suburbia (2014) est leur premier album inédit en cinq ans.

« L’album est très inspiré par les DJs, les boîtes de nuit, les sorties et les fêtes. Pour le Feel It All World Tour, nous voulions un spectacle qui refléterait visuellement le son électronique de l’album, nous avons testé un éclairage spécial et des costumes pour les concerts qui pourraient se présenter sur de petites scènes en Europe et aux Etats-Unis, mais aussi dans des plus grands spectacles comme ceux qui se dérouleront en Amérique Latine », a déclaré Tom Kaulitz.

Bill a ajouté qu’ils avaient souhaité faire un album inédit différent des précédents, ils ont donc repris la culture électronique enracinée dans leur Allemagne natale, qui bénéficie d’une grande quantité de dancing.

« Il est très différent de nos précédents travaux et nous le voulions ainsi pour être franc. Nous avons pris une longue pause et nous n’avons rien fait pendant un moment pour se détendre et pour savoir quel genre de musique nous voulions faire. A un moment, nous avons réalisé que nous aimions tous danser et que nous aimions faire la fête, c’est ça qui a lancé la machine ».

Kings Of Suburbia explore le plaisir nocturne comme le mode de vie, parle de la piste de danse, de la gueule de bois, de prendre du bon temps et des excès. Le clip Feel It All a été censuré pour présenter des images explicites sur la consommation de drogues, afin de souligner une partie des paroles : « Ressent tout cela, ne regarde pas en arrière. Le temps est maintenant », a-t-il dit.

NTR a demandé au groupe pop si leur façon de percevoir les nuits de fête est similaire à celle définie par Ricky Martin comme « Livin’ La Vida Loca ». Tom a déclaré ; « Nous ne la voyons pas comme Ricky Martin, mais oui, nous aimons les boîtes de nuit, peut-être un peu trop, pour être honnête ». Tout le monde rit.

La fête continue

Tokio Hotel est revenu à la mode extravagante avec des touches futuristes. En live, Bill brille dans un costume de roi, tandis que Tom, Georg Listing (basse) et Gustav Schäfer (batterie) apparaissent comme des personnages d’un monde décadent où règnent les sons de la musique électronique, les projections géométriques et les lumières colorées.

Pour les concerts au Mexique, le groupe allemand va continuer à faire la fête, mais prévoit de créer un moment de plaisir avec des chansons de leur nouvel album et des succès de leurs précédents albums.

« A un moment du concert, nous faisons monter et chanter des fans sur scène, ce qui est toujours un grand moment. Les gens aiment aussi le moment plus calme, par le biais d’un dialogue, nous chantons de vieilles chansons en acoustique », dit Bill. « Il y a un moment sur Kings Of Suburbia où tout est axé sur le rôle de Tom en tant que guitariste, où il fait son solo, et c’est l’un des meilleurs moments du concert », a affirmé Georg.

« Nous allons jouer le nouvel album, nous emmènerons beaucoup de lumières, de costumes et l’idée principale est que le lieu se transforme en boite de nuit pour faire une grande fête avec nos fans, et c’est ce que nous ferons. La setlist complète est très électronique, nous sommes donc assurés que nous nous sentirons comme dans notre club et que nous allons nous amuser », a déclaré le guitariste Tom Kaulitz.

Ils ont grandit avec leurs fans

Bien que les membres de Tokio Hotel ne dépassent pas 30 ans, ils ont encore l’esprit adolescent. Bill n’a plus les cheveux longs et ébouriffés, Tom n’a plus de dreadlocks, Georg a également coupé ses cheveux longs et Gustav a des lunettes, mais ils ont gardé l’idée de s’amuser et de rendre fous leurs fans.

« Je crois que nous sommes encore les mêmes jeunes qu’avant, mais bon, il est clair que nous ne pouvons pas continuer comme ça éternellement. Nous avons commencé à 15 ans et nous en avons maintenant 25, nous ne pouvons pas l’éviter, nous vieillissons, ce n’est pas forcément grave, mais c’est un fait. La plupart des fans ont grandi avec nous et Tokio Hotel a été présent dans leur vie pas mal de temps, nous allons continuer à leur côté, nous grandirons et vieillirons ensemble », a déclaré Bill, qui a également créé sa propre marque de vêtements unisexe et qui prépare, en compagnie de son frère, un livre qui fait part des inquiétudes artistiques qu’ils ont cherché à canaliser pendant leur chemin vers la maturité.

Tom a tenu à remercier leurs fans pour avoir eu la patience d’attendre cinq ans un album, et remercie en particulier ceux de Guadalajara, qui ont dû attendre sept ans pour avoir un premier concert dans leur ville.

« Nous apprécions beaucoup qu’ils aient été patients et qu’ils aient attendus le nouvel album. Surtout de nos jours, vu que l’industrie de la musique va si vite et que tout arrive sans que nous nous en rendions compte. C’est un privilège d’avoir une base de fans si forte et sympa. Les latinos sont très intenses et nous aimons l’énergie qu’ils nous donnent sur scène, nous en sommes ravis et c’est très amusant. Vous avons hâte de jouer ce spectacle, je pense que ça sera intense et que nous aurons beaucoup de plaisir », a conclu Bill Kaulitz.

« Nous allons jouer le nouvel album, nous emmènerons beaucoup de lumières, de costumes et l’idée principale est que le lieu se transforme en boite de nuit pour faire une grande fête avec nos fans, et c’est ce que nous ferons » – Tom Kaulitz, le guitariste de Tokio Hotel.

Traduction par Prinz16

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s