Interview with Billy for ‘Hello Magazine’ [Russia]

hello
The leader of Tokio Hotel, Bill Kaulitz, talks about his secret visit to Russia.
 
The other day, Bill Kaulitz, the leader of the German music group Tokio Hotel, secretly visited Russia. The singer presented to the public his artistic solo project ‘Billy – I’m not okay’ in Moscow and St. Petersburg, which includes an EP and a ‘love don’t break me’ photobook. Bill shared his impressions with Hello.
 
The Album was released on may 20th and is available on the internet. It includes 5 dance songs, talking about despair, heartbreak, and hope. The song ‘love don’t break me’ has its own music video, and a book that is visually complementary with story photographs from the short-movie.
 
Bill presented his book during his visit to Russia, in October of 2016.
 
Earlier book launches by Billy successfully took place in the United States, Mexico, Germany, France and Italy. For the events, Bill chose specific venues, since the heart of his project involved the relationship between arts, fashion and music. So, for the launch in Moscow, the musician chose to held it in a club, inviting guests in the night club “Бессонница” and, in the northern capital, the meeting was held at the rec center “Цифербург”.
 
Despite the huge interest from the fans, the tickets were limited to a certain number of people. Bill chose that in order to keep the privacy of the meeting, and to not be burdened by the presence of the press. Nevertheless, Hello managed to ask the musician a few questions and to take shots at the event.
 
For his Russian fans, bill had numerous surprises. Immediately before the trip to Moscow, the 27-Year-old artist shocked the public with a new style – he had had a short haircut and dyed his hair an extreme color. The singer decided to do this experiment for the sake of one of his new clips, which will come out in the near future. Guests of the two capitals had the opportunity to watch, before everyone else, the ‘not over you’ music video.
 
“I would not want to tell all the secrets already. I can only say that you’ll most likely see how I shaved my hair directly in the video”.
 
During the event, the musician signed all copies of the photobook, took pictures and gladly answered the questions of the public, telling people all about his plans. Already in the spring of 2017, Tokio Hotel will be back in Russia with new concerts, in 8 different cities, for their Dream Machine tour. Tickets for the forthcoming concerts are being sold at great speed, despite the fact that the group is not in a hurry to release a new album.
 
Bill hastened to reassure the fans and asked them to wait just a little bit longer: “Honestly, I don’t know when that day will come. We’re still working on the material. Most likely, the new album will be released in the beginning of 2017”, he explained. However, in addition to the group and solo project, he is working on a film and he and his twin brother Tom Kaulitz are in the process of writing a book.
 
“We have too many projects right now. Waking up in the morning, I don’t even know what I’ll be doing. As I travel the world with my solo project, my brother Tom produces new songs in the studio and Georg and Gustav also work like bees, although they are usually less involved. So rest assured: the tour we’ll go with the new material!”
 
Despite the fact that the theme of the evening was his solo project Bill shared some personal experiences, although fans hadn’t wished to upset the artist and thus hadn’t hurried to ask him questions concerning his recent breakup. However, we got an answer:
 
“Yes, I was very hurt by this relationship; I thought I had had finally found the one thing I had been looking for for so long. However, it has been a good experience. When you give yourself completely to your loved one, you can’t ever forget that. At the moment, I’m single. And very happy! Of course, to be happy is a choice. I can obviously be sad or I can despair, and hang around in bars, have one night stands; but I don’t encourage myself to do it. The next morning I feel down, and that is not something I appreciate. That’s why I tell people that I’m happy – and I really feel that I am. I’m ok and I would not be afraid to experience something like this again.”
 
The musician also noted that he likes to go to night clubs. Immediately after the event ended, bill went for a walk in the capital and visited the bar “Камчатка” and the club ARMA17. In St. Petersburg, the singer also took a walk on the hills.
 
“I didn’t randomly chose Moscow and St. Petersburg for my book launch. I’m in love with these cities. I like the mentality of the Russian people. I have met some rude people, but you are very hospitable. I was conquered by the architecture of St. Petersburg. When driving through the city, I can feel the history of each building. I don’t get this feeling in Los Angeles. I would definitely like to stay here, or to come here for a white Christmas.”
English translation by THCanada
Originally posted in Russian on ru.hellomagazine.com
Le leader de Tokio Hotel, Bill Kaulitz, nous parle de sa visite secrète en Russie.
 
Il y a quelques jours, Bill Kaulitz, le leader du groupe de musique allemand, Tokio Hotel, a discrètement visité la Russie. Le chanteur a présenté au public son project artistique solo, “Billy – I’m not Ok”, — comprenant un EP et le livre photos de ‘Love don’t break me’ –, à Moscou et à Saint-Pétersbourg. Bill a partagé ses impressions avec Hello.
 
L’EP est sorti le 20 mai et est disponible sur Internet. Il comprend 5 chanson dance, parle de désespoir, de chagrin et d’espoir. La chanson ‘Love Don’ t break me’ possède son propre clip vidéo, ainsi qu’un livre complémentaire avec des photos du court-film.
 
Bill a présenté son livre au cours de sa visite en Russie, en octobre 2016.
 
D’autres lancements du livre de Billy se sont également déroulés plus tôt, et avec succès, aux États-Unis, au Mexique, en Allemagne, en France et en Italie. Pour ses événements, Bill a choisi des lieux en particulier, puisque le cœur de son projet reliait les arts, la mode et la musique. C’est ainsi que pour le lancement à Moscou, le musicien a choisi de le tenir dans un club, et a reçu ses invités dans la boîte de nuit “Бессонница”, et, dans le nord de la capitale, l’événement s’est tenu au centre de loisirs “Цифербург”.
 
En dépit de l’énorme intérêt des fans, les billets étaient limités à un certain nombre de personnes. Bill a pris cette décision afin de garder le côté intime de l’événement et pour limiter la presse. Néanmoins, Hello a réussi à poser au musicien quelques questions et à prendre quelques photos lors du lancement du livre.
 
Pour ses fans russes, Bill avait plusieurs surprises. Immédiatement avant le voyage à Moscou, l’artiste de 27 ans a choqué l’opinion publique avec un nouveau style – une nouvelle coupe de cheveux, courts, et ceux-ci teints d’une couleur extrême. Le chanteur a décidé de faire cette expérience pour l’un de ses nouveaux clips, qui sortira dans un avenir proche. Les invités dans les deux capitales ont eu l’opportunité de regarder en primeur le clip de “not over you”.
 
“Je ne voudrais pas déjà dévoiler tous les secrets. Je peux seulement dire qu’il est fort probable que vous verrez comment je me rase les cheveux directement dans la vidéo “.
 
Lors de l’événement, le musicien a signé tous les exemplaires du livre photo, a pris des photos et a répondu volontiers aux questions du public, expliquant tout de ses projets. Déjà au printemps 2017, Tokio Hotel sera de retour en Russie, avec de nouveaux concerts dans 8 villes différentes, dans le cadre de leur tournée Dream Machine. Les billets pour les concerts à venir se vendent rapidement, en dépit du fait que le groupe n’est pas pressé de sortir un nouvel album.
 
Bill se hâte de rassurer les fans et leur demande juste un peu plus de patience : “Honnêtement, je ne sais pas quand ce jour viendra. On travaille toujours sur l’album. Il sortira très probablement au début de l’année 2017 “, a-t-il expliqué. Cependant, en plus du groupe et du projet solo, il travaille actuellement sur un film, et lui et son frère jumeau Tom Kaulitz sont en processus d’écriture d’un livre.
 
“Nous avons trop de projets en ce moment. En me réveillant le matin, je ne sais même pas ce que je vais faire. Je voyage dans plusieurs pays pour mon projet solo, mon frère Tom produit de nouvelles chansons dans le studio, et Georg et Gustav travaillent eux aussi comme des abeilles, même si’ils sont généralement moins impliqués. Alors rassurez-vous : il va y avoir de nouvelles chansons pour la prochaine tournée!”
 
Malgré le fait que le thème de la soirée était son projet solo, Bill a partagé quelques expériences personnelles (bien que les fans n’aient pas voulu bouleversé l’artiste et ne s’étaient pas non plus précipiter pour lui poser des questions à propos de sa récente rupture). Nous avons obtenu une réponse :
 
“Oui, j’ai été très blessé par cette relation ; je croyais que j’avais enfin trouvé la seule chose que je cherchais depuis si longtemps. Cependant, cela a été une bonne expérience. Quand vous vous donnez entièrement à votre bien-aimé, vous ne pouvez plus jamais oublier ça. Pour le moment, je suis célibataire. Et très heureux! Bien sûr, être heureux est un choix. Évidemment, je peux être triste ou désespéré, traîner dans les bars et avoir des coups d’un soir, mais je ne m’encourage pas à le faire. Le lendemain matin, je ne me sens pas bien, et ce n’est pas quelque chose que j’apprécie. C’est pour ça que je dis aux autres que je suis heureux – et je le suis. Je vais bien et je n’ai pas peur de refaire ce genre d’expériences.”
 
Le musicien a également noté qu’il aime se rendre dans les boîtes de nuit. Immédiatement après son lancement, Bill s’est promené dans la capitale, a visité le bar “Камчатка” et le club ARMA17. À Saint-Pétersbourg, le chanteur a aussi pris une promenade sur les collines.
 
“Je n’ai pas choisi Moscou et Saint-Pétersbourg au hasard, pour le lancement de mon livre. J’aime beaucoup ces villes. J’aime bien la mentalité du peuple russe. J’ai rencontré des gens impolis, mais vous êtes très accueillants. J’ai été conquis par l’architecture de Saint-Pétersbourg. Lorsque je conduis à travers la ville, je peux percevoir l’histoire de chaque bâtiment. Je n’ai pas cette sensation à Los Angeles. J’aimerais bien rester ici, ou bien revenir pour passer un noël blanc.”
Traduction française par THCanada
Source (en russe): ru.hellomagazine.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s